Quand l’armée lutte contre le chômage des jeunes

Mis en place en septembre 2015 à titre expérimental par l’Armée de terre, le Service militaire volontaire (SMV) est un nouveau dispositif visant à « favoriser l’insertion dans l’emploi de cette jeunesse éloignée de la vie professionnelle ».

A destination des jeunes de 18 à 25 ans en quête de repères et d’emploi, le SMV leur propose une légère formation militaire, une remise à niveau scolaire, de passer leur permis de conduire et une formation professionnelle dans un métier qui recrute (restauration, bâtiment, hygiène et sécurité).

Pendant 6 à 12 mois selon les filières, les jeunes expérimentent la discipline, la vie en collectivité et au grand air. Avec des parcours de vie parfois compliqués, le SMV leur apporte les bases pour appréhender au mieux la vie professionnelle qui les attend.

Les deux premiers centres ont ouvert leurs portes en octobre et le 16 janvier, 100 jeunes volontaires âgés de 18 à 25 ans ont incorporé la caserne Beauregard de La Rochelle (17).

Au total, sept antennes SMV doivent voir le jour d’ici à la fin de l’année 2016 en France métropolitaine.

 

Volontaires
Planche contact
error: Contenu protégé, merci!