Erwan a 24 ans, il est marin pêcheur et vit à Plouguerneau dans le Finistère. Il passe le plus clair de son temps en mer, sur le Kreiz ar mor un caseyeur de 22m.

À bord ils sont six à partager ce quotidien de travail le temps que dure une marée: dix jours, deux fois par mois. Quand le dernier de quart réveille l’équipage à 3h45, que le café est expédié en deux minutes dans un silence glaçant, il faut du courage pour aller couper une heure durant la « boètte », le poisson un peu pourri déposé au fond des casiers comme appât. Ensuite la journée est consacrée à relever et « virer » (mettre à l’eau) les mille casiers du navire, en tout une douzaine d’heures de travail. Vers 17h30 le repas, un moment de répit. Le Télégramme sert de set de table, on y lit les nouvelles de l’ancienne marée ou les petites annonces, on parle un peu.

De retour à terre, Erwan redevient un jeune comme un autre. Avec Clémence, sa compagne, ils rêvent de construire une famille. En attendant ils jonglent entre les maisons de leurs parents respectifs depuis que l’appartement qu’ils louaient en commun a été vendu. La famille, les amis, le club de tuning dont il est vice-président… Quatre jours ont passé, il faut déjà repartir. Et reprendre la mer.

 

Erwan
Contact Sheet
error: Contenu protégé, merci de respecter mon travail.